Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Publié le

Voilà plus de 15 ans que - d’abord sur un site privé, ensuite en accès libre - j'ai commencé à mettre en ligne sur le web mes découvertes en matière de musique maçonnique. Je ne suis pas musicien, et ne prétends être ni musicologue, ni historien, ni - encore moins ! - maçonnologue : simplement chercheur curieux, et musicophile.

Et, comme je trouve que l'énorme patrimoine musical maçonnique mérite d'être connu, je me suis attaché à le rendre accessible. Car je pense que la chanson maçonnique est un moyen privilégié pour approcher in vivo la manière dont les maçons des époques passées percevaient leur vie maçonnique, exprimée d’une manière plus spontanée qu’à travers le maçonniquement correct des discours prononcés en loge.

 

*

*       *

Le "musée virtuel de la musique maçonnique" (http://mvmm.org/) qui s'est ainsi progressivement constitué est maintenant riche de milliers de pages. Quelques centaines de passionnés suivent régulièrement son évolution en recevant les mails qui, plusieurs fois par mois, tombent dans leur boîte aux lettres pour leur signaler la parution de nouvelles pages.

Je suis cependant bien conscient que beaucoup de ces pages ne peuvent intéresser que des spécialistes ou des historiens pointus : leur intérêt littéraire et musical est souvent très limité.

D'autres au contraire ont des contenus (textes d'époque significatifs, anecdotes, portraits de maçons, ...) susceptibles d'intéresser tout qui se trouve féru d'histoire ou de culture maçonniques, et recèlent même parfois de véritables perles, ouvrant des portes sur des réflexions et sur d'autres recherches. 

C'est pour ces férus-là que je crée ce blog, destiné à mettre en évidence, parmi toutes les découvertes que j'ai pu faire, celles qui me semblent les plus riches de sens.

Vous ne trouverez sur ce blog, ni révélations croustillantes, ni infos d'actualité (sauf celles qui ne figurent nulle part ailleurs), ni chronique des Obédiences, ni simples reproductions de "quatrièmes de couverture".

Mais surtout des pages d'histoire maçonnique méconnues ou oubliées.

*

*       *

On ne se livre cependant pas à un tel travail sans se faire quelques réflexions personnelles sur la maçonnerie et sur son évolution depuis trois siècles. A l'occasion, j'utiliserai donc également ce blog pour partager avec mes lecteurs quelques-unes des idées (parfois à contre-courant du "maçonniquement correct") que je me suis forgées au cours du temps ... On dit souvent qu'il y a autant de franc-maçonneries qu'il y a de maçons : je n'ai pas la prétention que "ma" maçonnerie soit meilleure que d'autres, mais "c'est la mienne et j'y tiens" : je dirai donc pourquoi, sans vouloir entamer de polémique avec ceux et celles qui ont d'autres vues ; je n'ai donc aucunement l'intention de transformer ce blog, comme c'est le cas pour d'autres, en un ring de boxe où s'affrontent des gens pénétrés de la conviction que leur façon de pratiquer la maçonnerie est la meilleure, ou même la seule bonne : à ceux-là, je ne compte pas laisser le monopole de la communication.

 

 

Commenter cet article

Ferenc Sebök 25/11/2016 17:57

Intéressant comme blog... je souhaite longue vie au bébé.
TBF
Ferenc Sebök