Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FSB2

Publié le par Jean-Pierre Bouyer

Force, Sagesse et Beauté

(2/5) dans d'autres langues

Le triplet Sagesse, Force, Beauté est (dans cet ordre ou dans un autre, selon les traditions locales) un leitmotiv maçonnique dans toutes les langues, par exemple : 

Strength Wisdom and Beauty en anglais, 

Weisheit Stärke und Schönheit en allemand, 

Forza, Bellezza e Saggezza (parfois Sapienza) en italien, 

Sabedoria, Força e Beleza en portugais, 

Sabiduría, Fuerza y Belleza en espagnol,

Întelepciunea, Frumuseţea şi Forţa en roumain,

Saviesa, Força i Bellesa en catalan,

Wijsheid Kracht en Schoonheid en néerlandais.

On le retrouve évidemment dans les divers chansonniers maçonniques nationaux.

Nous allons en voir quelques exemples, pris parmi trois de ces langues.

en Anglais

Tout le monde connaît les 4 chansons de la première édition (1723) des Constitutions d'Anderson. Mais on connaît moins les nombreuses chansons qui se sont ajoutées aux éditions ultérieures. L'une de celles-ci, le Chant du Grand Surveillant, apparaît dès l'édition 1738. En voici un couplet :

Que la divine harmonie inspire
L'amour et le feu de la générosité en vos âmes,
Pour bien imiter le sage Salomon votre ancêtre ;
La sublime connaissance emplira vos cœurs
Pour propager les règles de la géométrie
Alors que Sagesse, Force et Beauté couronnent l'Art glorieux.

Le n° du 18 décembre 1869 du londonien Freemasons Magazine And Masonic Mirror contient (p. 499) une pièce de poésie du Frère James Stevens, intitulée WHAT BETTER THEME THAN MASONRY?, qui a été mise en musique par Wilhelm Ganz.

En voici un extrait

And Wisdom comes to shield from harm,
Strength hurtful passions to disarm,
Whilst Beauty lends a crowning charm
To all our works in Masonry.

Et la Sagesse vient protéger du mal
la Force désarme les passions nuisibles,
tandis que la Beauté couronne de charme
tous nos travaux en maçonnerie.

(voilà qui change un peu du traditionnel Sagesse pour inventer, Force pour soutenir, Beauté pour orner).

De l'autre côté de l'Atlantique, Thomas Smith Webb (1771-1819), le père fondateur du Rite d'York, publie en 1797 la première édition de son Freemason's Monitor. Nous y trouvons (ici à l'édition de 1808, p. 329), son Most Excellent Master's Song qui se termine par cette vision apocalyptique :

Thy wisdom inspired the great institution,
Thy strength shall support it, till nature expire;
And when the creation shall fall into ruin,
Its beauty shall rise, through the midst of the fire! 

Ta sagesse inspira cette glorieuse institution,
Ta force la soutiendra jusqu’à la mort de la nature ;
Et lorsqu’en ruines la création s’écroulera,
Sa beauté s’élèvera au milieu du brasier.

Il existe plusieurs partitions pour ce texte, mais c'est probablement Webb lui-même qui est l'auteur de la plus connue.

En cliquant ci-dessous, vous pourrez l'entendre :

image extraite d'un document de propagande (très américain) pour la maçonnerie

en néerlandais

Ce lied qui s'intitule W.K.S. (pour Wijsheid, Kracht en Schoonheid qui signifie Sagesse, Force et Beauté) est l’œuvre de Hugo van Dalen (1888-1967).

Voici son texte et sa traduction :

Wijsheid, Kracht en schoonheid branden 
Broeders! reikt elkaar de handen!
Kent U zelve en uw plicht!
Stelt uw gaven en uw krachten,
Al uw daden en gedachten
onder 't maconnieke Licht.

Wijsheid Kracht en schoonheid stralen
Alle volken, alle talen,
al wat ademt in 't Heelal
Drage door de trits beschenen
Voor de Tempel, steen bij stenen
die onzienlijk rijzen zal!

Wijsheid, Kracht en Schoonheid zullen
als de tijden zich vervullen
schittren op het wijds festijn!
Als wij het Tableau omzomen,
Alle tot die Tempel komen
Waar wij waarlijk Broeders zijn! 

Sagesse, Force, Beauté brillent. 
Frères ! Unissez vos mains ! 
Connais-toi toi-même et ton devoir,
Mets tes dons et tes forces,
Toutes tes actions et pensées
sous la Lumière maçonnique.

Sagesse, Force et Beauté rayonnent.
Que tous les peuples, toutes les langues,
tout ce qui respire dans l'Univers
Se rendent éclairés par le signe
Devant le Temple, pierre par pierre, 
celui-ci s'élèvera infiniment !

Sagesse, Force et Beauté s'accompliront 
comme les temps 
brillant au festin universel !
Si nous entourons le Tableau, 
Que tous viennent jusqu'à ce Temple 
Où, en vérité, nous sommes tous Frères. 

En cliquant ci-dessous, vous pourrez entendre un fichier électronique de son air, séquencé par Christophe D. qui est le précieux illustrateur sonore du site.

Le prochain article contiendra quelques exemples en allemand.

Commenter cet article