Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cantique de clôture (3)

Publié le par J. P. Bouyer

Le cantique de clôture, suite

Nous avons entrepris naguère un tour d'horizon de quelques exemples significatifs parmi les cantiques de clôture, c'est-à-dire les textes que chantent, généralement en choeur, les maçons au moment où ils s'apprêtent à fermer leurs Tenues. Les deux premiers épisodes étaient anglophones.

3. A Berlin ... mais en français

Le Bauld de Nans est un personnage extrêmement intéressant, auquel je compte bien consacrer un jour une des pages de ce blog.

Français, il a vécu à Berlin, où il a notamment publié en 1781 un petit recueil intitulé Chansons pour les Santés dans les banquets maçonniques à l'usage de la Respectable Loge "la Royale Yorck de l'Amitié".

Ce recueil contient (avec sa partition) un Choeur après le travail dont voici le texte :

Ce texte sera repris en 1786 dans un recueil plus important du même auteur, la Lyre maçonne pour les travaux et les banquets, dont il constitue la dernière chanson, figurant au bas de la p. 144.

On le retrouvera à la p. 473 de l'édition 1787 d'un célèbre recueil hollandais, la Lire maçonne.

En 1806, il figurera encore (toujours en Hollande) à la p. 297 de la Muse maçonne. Et, la même année, il sera recopié (l'image ci-dessus est celle-là) dans le recueil d'Eleusine (p. 65).

La première édition, celle de 1781, donne une partition, dont voici la première page :

(pour la suite, voir ici).

Cette partition est équivalente à celle de l'air Dieu d'amour dans les Mariages samnites de Grétry, dont on peut voir ici la partition originale.

Mozart a écrit des variations sur cet air :

Commenter cet article